• Noire mémoire de Paul Colize

    Noire mémoire de Paul Colize

     

     

     

    Deux nouvelles noires sur le thème de la mémoire. 

     

     

     

     

     

    Mon avis : 

    Paul Colize excelle dans la nouvelle et aime à proposer un thème commun pour les regrouper. Ici il nous offre deux superbes textes sur la mémoire. Tony et moi met en scène deux amis qui décident de braquer une banque, en juillet 1969 alors que Serge Gainsbourg chantait année érotique avec Jane Birkin qu'il venait de rencontrer. L'auteur propose un regard averti sur les conséquences de cette décision. 

    Le héros relate l'histoire de Gérard et Léopold, à travers leur personnalité et les choix qu'ils ont fait ainsi qu'une part infime de triste hasard. Là encore le résultat est plutôt funeste mais pas pour tout le monde. 

    J'aime beaucoup cette petite pointe d'humour qui caractérise les nouvelles de Paul Colize bien que la noirceur soit omniprésente ainsi qu'une justesse dans les faits évoqués.

    J'ai hâte de retrouver la plume atypique de l'auteur dans ses romans Back Up et Concerto pour quatre mains qui se trouvent dans ma PAL. 

    « Rural noir de Benoît MinvilleCet été là de Lee Martin »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Françoise Sinard
    Mercredi 15 Février à 17:23

    Back up aussi ! Les deux romans qui attendent dans ta PAL sont très bons et tu y retrouveras indéniablement l'humour que tu as apprécié dans les nouvelles de Paul. Alors hop hop !

      • Mercredi 15 Février à 18:09

        Bon voilà comme dit sur un autre avis, je penche pour Back up en premier... dès que je peux tongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :