• Cet été là de Lee Martin

    Cet été là de Lee Martin

     

     

     

    Superbe roman polyphonique 

     

     

     

     

     

    Mon avis : 

    La bonne idée de ce roman est la narration, polyphonique car il y a une alternance dans les récits des personnages, mais également temporelle puisque nous évoluons entre "Cet été là" et plusieurs décennies après. Et la crème de la crème, ce que j'aime absolument, le fait de briser le quatrième mur puisque les protagonistes s'adressent à nous. Comme si nous étions alors un enquêteur qui cherche à savoir ce qu'il s'est passé ce soir là. Cela permet une immersion instantanée. 

    L'auteur nous propose une psychologie implacable en nous impliquant, les personnages nous semblent plus familiers. Ils nous racontent et nous demandent de les croire. Lee Martin nous impose comme spectateur privilégié et confident.

    Comme souvent dans le genre et en particulier chez Sonatine, le rythme est plutôt lent. Mais n'allez pas y voir un reproche, bien au contraire. Ce sont des récits à atmosphère, une certaine ambiance s'installe afin de mieux alourdir les sensations, l'angoisse de la révélation. Ce genre d'histoire se déguste pour en apprécier toute la substance.

    Mais que s'est-il passé lors de ce fameux été ? Katie Mackey, 9 ans, a disparu alors qu'elle se rendait à la bibliothèque pour rendre ses livres. Seule sa bicyclette est retrouvée. Son frère se sent coupable, le professeur particulier cacherait-il quelques secrets honteux ? Les voisins sont soupçonnés parce qu'ils ont toujours été étranges, différents, miséreux et certainement envieux. Tout le monde semble coupable quand les souvenirs sont évoqués, qui ment et pourquoi ? Où se trouve donc la petite fille ? 

    Défi Lecture 2017, catégorie  80 : un livre écrit à la deuxième personne, où l'auteur s'adresse directement à nous. 

    « Noire mémoire de Paul ColizeNouvelle 23 (Trophée Anonym'us) : MORT AUX CONS ! de Nils BARRELLON »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Février à 18:30

    Je note ce thriller psy ;) 

      • Vendredi 10 Février à 18:48

        Tu fais bien ;) 

    2
    Yvan
    Vendredi 10 Février à 19:53

    On a effectivement ressenti le même genre d'émotions, à cette lecture ;-)

      • Vendredi 10 Février à 20:51

        Hehehe, je ne suis pas étonnée ;) 

    3
    Claude
    Vendredi 10 Février à 23:13

    Une chronique qui donne envie ! Merci Mélie pour ton ressenti ;)

      • Samedi 11 Février à 01:49

        Merci Claude ;) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :