• Entraves d'Alexandra Coin

    Entraves d'Alexandra Coin

     

    Un roman sombre sur la perversion narcissique.

     

     

     

     

     

     

     

    Mon avis : 

    Entraves est un titre judicieusement choisi pour symboliser les conséquences inhérentes d'une vie au côté d'un pervers narcissique. Celui qui manipule sciemment ou non l'autre, qui le vide de tout libre-arbitre, qui en fait sa chose, sa marionnette. 

    Ici il s'agit d'Ilario, un enfant ayant souffert de la rudesse de son père, de l'amour étouffant de sa mère et des moqueries de ses camarades de classe. Adulte, il devient dominateur et pousse sa femme Emma, en besoin de reconnaissance, dans ses pires retranchements. A son paroxysme, si bien que l'internement pour elle se profile comme une planche de salut. 

    Alexandra Coin nous propose de suivre le quotidien néfaste d'Emma, de femme épanouie à épouse soumise en flash-back. En alternant le récit par ses jours en hôpital psychiatrique. L'on vient à se dire, mais pourquoi est-elle enfermée quand c'est Lui le plus atteint des deux. Elle, a juste eu le malheur de ne pas reconnaître le mal à temps. Avant qu'IL ne fasse de sa vie un enfer. 

    Une partie plus intimiste, qui me fait penser presque à un hommage réel de l'auteur, une part de sa vie couchée sur le papier, pour que de ce récit sombre jaillisse la lumière, l'espoir. Et ceci peut-être aussi dans le but de réconforter les victimes de pervers narcissiques. C'est un point que je souhaitais aborder dans ma chronique car je l'ai trouvé plus personnel, plus vibrant, très touchant. 

    Défi Lecture 2017 - Catégorie 55) Un roman préfacé par quelqu'un d'autre que l'auteur (Dominique Barbier "La Fabrique de l'homme pervers")

    Je vous invite à lire également l'avis très récent de Loley par ici

    « Dernière escale de Sandra MartineauMagic 7 Tome 1 de Toussaint, Quattrocchi et La Barbera »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Les lectures de mary
    Mardi 10 Janvier à 15:17
    Je le veux, je le veux, je le veux.... j'ai adoré la loi du talion!
      • Mardi 10 Janvier à 15:31

        Yes moi aussi, j'en reparle tout à l'heure vu que je fais son portrait aujourd'hui ;) 

    2
    Loley
    Mardi 10 Janvier à 19:24
    Loley
    Oh merci ma poulette t'es un chou, nos avis se retrouvent totalement, je suis tout à fait d'accord avec ce que tu as dit. Bisousss
      • Mardi 10 Janvier à 20:32

        Oui ça aurait été sympa en LC, c'est ballot :P Bisous ma poule. 

    3
    Mardi 10 Janvier à 20:36

    One day maybe...

    4
    Mardi 10 Janvier à 21:40
    Audrey

    J'ai l'impression qu'on parle de plus en plus des pervers narcissiques dans les livres...

    Ta description me donne envie de savoir comment sa femme se laisse étouffer et devient victime.

      • Mardi 10 Janvier à 23:02

        C'est un cas qui commence à être reconnu, de ce fait il intéresse les écrivains ;) C'est une situation à lire en effet, comment elle arrive à laisser faire... 

    5
    Jeudi 12 Janvier à 11:34

    Merci pour ce retour Mélie. Bises. :-)

      • Jeudi 12 Janvier à 13:41

        C'est un plaisir Alexandra ;) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :