• Du barbelé sur le coeur de Cédric Cham

    Du barbelé sur le coeur de Cédric Cham

     

     

    "La souffrance de l'emprisonnement réside dans le fait que l'on ne peut, à aucun moment, s'évader de soi-même" Kδbδ Abe

     

     

     

     

     

    Mon avis : 

    Je continue mon Tribute Two spécial Fleur Sauvage avec un roman noir, j'aime ce challenge car il me permet également de vous proposer différents genres. Cédric Cham nous parle de ce qu'il connaît puisqu'il travaille au sein de l'Administration Pénitentiaire Française et c'est toujours intéressant quand l'auteur sait de quoi il parle. Cela procure davantage d'authenticité et nous offre un regard averti sur la réalité.

    Mais l'auteur va plus loin dans sa réflexion car si le milieu carcéral est le contexte premier de cette histoire, la part belle est à ses personnages, ceux qui sont acteurs de cet univers mais plutôt de l'autre côté des barreaux. Dris est multi-récidiviste, à quarante ans il prend conscience qu'il ne veut plus de cette vie là. La rédemption est sa planche de salut et il fera tout pour s'y tenir. Mais il n'est pas si facile de laisser un environnement criminel derrière soi, surtout quand il se rappelle si aisément à soi. Serge est un pointeur - dans l'argot des prisons c'est un agresseur sexuel, notamment un pédophile - et il a beau clamer son innocence, il doit aussi se plier aux règles de la réinsertion. Schimanski est un flic de la Brigade Anti-Criminalité, investi totalement dans son travail de nuit quitte à délester sa famille et à se retrouver embarqué dans une enquête non officielle. 

    Trois personnalités différentes pourtant toutes les trois connaissent le même milieu, celui des cités laissées à l'abandon, celui de la justice implacable et pourtant sourde et muette selon la place qu'on occupe dans la société. Celui d'un monde dévasté par la délinquance et qui ne sait pas comment la gérer. Celui d'un microcosme régi par ses propres lois. 

    Une écriture incisive et juste, un phénomène sociétal abordé sans détour, dans sa vérité crue. Où l'on se perd dans nos sentiments, contradictoires, qui s'inversent selon la situation. L'auteur nous montre qu'on ne peut pas être tout noir ou tout blanc, que ceux que l'on respecte peuvent être aussi délictueux et que ceux qui ont commis des erreurs peuvent se racheter. 

    A l'instar de Dris qui pratique la boxe, ce roman est un uppercut en plein coeur ! 

    « Noël des Blogueurs : ZE INDICEIncarnatio de Patrick S. Vast »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Décembre 2016 à 09:12

    J'adore ton avis. <3

      • Jeudi 8 Décembre 2016 à 10:00

        <3 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :