• L'heure des fous de Nicolas Lebel

    L'heure des fous de Nicolas Lebel

     

     

     

    Un polar efficace aux dialogues succulents

     

     

     

     

    Résumé :

    Paris: un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. "Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu’on n’y passe pas Noël", ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur de sudoku et de répliques d’Audiard...
    Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité.
      

     

    Mon avis :

    Je lis peu de polar, plus des thrillers ou thrillers psychologiques.

    Ce roman est lu dans le cadre d'une lecture commune pour le groupe de biblio. comme il m'a été chaudement recommandé par ma binôme de blog et d'autres membres de groupe, j'ai tenté l'aventure et grand bien m'a pris ! 

    L'heure des fous est avant tout la rencontre avec un personnage qui a lui seul vaut la lecture de ce livre ! Mehrlicht, vieux briscard de la police au vocabulaire fleuri et aux expressions très personnelles, est génial à suivre ! Son équipe, un peu classique est composée, d'une femme flic, d'un gros bras et d'un stagiaire souffre douleur.

    L'ensemble forme une équipe très sympa et on se plait à suivre cette enquête avec en tête cet homme vraiment unique. Les dialogues sont succulents, Mehrlicht a un parlé très personnel et imagé, j'adore ! On sent derrière son personnage, certaines blessures qu'on aperçoit un peu. J'espère que ce terrain sera exploité dans le 2eme qui au vu du résumé, doit être encore mieux !

    Les références historiques sont très intéressantes et très bien dosées. Cette immersion parisienne était un régal, nous découvrons Paris à tous les niveaux. Les touches d'humour aussi, sont très plaisantes et allèges ce sujet délicat des personnes en marge de notre société.

    Il me tarde de retrouver la bande en juillet pour le jour des morts, tout un programme !

     

     

     

     

     

     

    « L'enfant aux cailloux de Sophie Loubière - Lecture et chronique communes avec Nathalie.CASE 9 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Juin 2016 à 20:30

    Oh ta binôme de blog hihi, mais quel bon goût elle a dis-moi tongue Bon je vais t'avouer un secret, tu le diras pas aux autres hein... je vais sûrement le lire un peu avant juillet le deuxième, bah oui j'aimerai pouvoir en discuter avec Nicolas à SMEP, donc j'avance mais un tout petit peu, tu me pardonnes ? yes J'aime ton avis, ça me fait plaisir de voir que tu as apprécié. 

      • Mardi 7 Juin 2016 à 03:24

        Promis, je le dis à personne. Tant mieux, j'aurai ton avis plus tôt !  :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :