• (Chronique de Mylène) La vie raffinée de Mr Kayashima - Haruhi Tono & Ellie Mamahara

    (Chronique de Mylène) La vie raffinée de Mr Kayashima - Haruhi Tono & Ellie Mamahara

     

     

    Un yaoï très soft et, sommes toutes, assez mignon.

     

     

     

     

    Résumé :

    Sumito Kayashima est un richissime et solitaire jeune homme. Une nuit de tempête il se rend chez son jardinier personnel et lui déclare sa flamme... Le jardinier, troublé par cette déclaration hautaine et brutale, l'accepte pourtant, mais sous certaines conditions. M. Kayashima se montre un maître étonnement docile...

    Extrait :

    ⇒ - Sumito Kayashima : "Je me suis fait aborder ce soir. Cette personne m'a dit ceci : "Désirer coucher avec une personne qui vous attire est tout à fait normal." Et je me suis dit qu'elle avait raison.

    - Jardinier : "Sto... Stop. Je crois que vous interprétez les choses un peu trop rapidement. Qui est-ce qui vous a dit ça d'abord ?"

    - Sumito Kayashima : "Cela n'a pas vraiment d'importance..."

    - Jardinier : "Très bien. Si je résume, un homme, ou une femme, peu importe, est venu vous proposer de coucher ensemble en vous expliquant que ce sentiment était tout à fait naturel. Cela vous a convaincu et vous êtes venus de ce pas me trouver pour me proposer la même chose, c'est ça ?"

    - Sumito Kayashima : "C'est bien ça."

    Mon avis :

    Encore un manga yaoï me direz-vous. Eh oui, j'avoue. ^^

    Les graphismes sont assez sympas, bien que ce ne soit pas vraiment mon style. Je trouve qu'ils ont des lignes de visage assez semblables et ne sont pas forcément très expressifs. Enfin bon, je jugerai le travail des mangakas quand je saurai dessiner aussi bien qu'eux/elles (et ce n'est pas demain la veille ! lol).

    La vie raffinée de Mr Kayashima nous raconte l'histoire d'amour de Sumito, orphelin richissime de 26 ans, et de son jardinier de 31 ans. L'histoire est plutôt mignonne, même si je me suis un peu ennuyée lors du premier chapitre (avec un narrateur omniscient).

    La construction est (selon moi) légèrement bancale. On commence vers la fin pour revenir au début de leur relation, puis à leur première rencontre... La chronologie est complètement bouleversée, même si on finit par s'y retrouver. Néanmoins, une approche plus linéaire (début-fin) aurait peut-être été plus simple pour mieux comprendre l'évolution de leurs sentiments.

    Au niveau de l'histoire, il n'y a rien de bien transcendant, on voit juste comment ils ont commencé à sortir ensemble, comment ils occupent leurs journées, comment ils se comportent l'un envers l'autre, le tout du point de vue du jardinier (dont on ne connait ni le prénom ni le nom de famille).

    Ne vous attendez pas à moult rebondissements, car c'est plutôt plat, mais assez mignon à lire.

    Concernant les scènes de sexe, on ne voit rien du tout, juste des hommes torse nu et, le plus osé, des jambes nues. ^^

    Concernant les personnages, Sumito Kayashima m'a donné l'impression d'être quelqu'un de direct et de franc, un peu soumis, bien que légèrement hautain et naïf, voire un tantinet manipulateur. Mais assez attachant finalement.

    Pour le jardinier, c'est quelqu'un d'un peu plus mature, un peu plus brut (et non brute). Malgré sa grande carrure, il finalement un cœur plutôt émotif et il m'a souvent fait rire lors de ses réactions face au comportement de son amant.

    En résumé, ce n'est pas le manga du siècle, mais j'ai passé un petit moment agréable à le lire.

    « Quand la mort nous sépare épisode 1 & 2 de L.S. AngeArmelle Carbonel et Laurent Scalese (auteurs) : mes coups de coeur »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mina Lockheart
    Dimanche 31 Janvier 2016 à 23:20

    Comme j'ai tendance à les lire avec leur titre japonais je ne me souviens plus si je l'ai lu celui là huhu

      • Lundi 1er Février 2016 à 08:56

        Il est sympa, mais pas au point de laisser un souvenir impérissable. wink2
        J'ai largement préféré celui de ma chronique précédente. ^^

    2
    Kob
    Lundi 1er Février 2016 à 00:28
    Kob

    Lu il y a quelques années, j'avais trouvé ça plutôt sympa :)

      • Lundi 1er Février 2016 à 08:57

        Il l'est assez, oui. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :