• Tout n'est pas perdu de Wendy Walker

    Tout n'est pas perdu de Wendy Walker

     

     

     

    Un thriller psychologique qui tisse sa toile petit à petit...

     

     

     

     

     

     

    Résumé :

    Pouvait-elle vraiment tout oublier ?

    Le nouveau phénomène du thriller psychologique Alan Forrester est thérapeute dans la petite ville cossue de Fairview, Connecticut. Il reçoit en consultation une jeune fille, Jenny Kramer, quinze ans, qui présente des troubles inquiétants. Celle-ci a reçu un traitement post-traumatique afin d'effacer le souvenir d'une abominable agression dont elle a été victime quelques mois plus tôt. Mais si son esprit l'a oubliée, sa mémoire émotionnelle est bel et bien marquée.

    Bientôt tous les acteurs de ce drame se succèdent dans le cabinet d'Alan, et lui confient leurs pensées les plus intimes, laissant tomber leur masque pour faire apparaître les fissures et les secrets de cette petite ville aux apparences si tranquilles.

     

    Mon avis :

    J'aime les thrillers psychologiques, ceux qui tissent leurs toiles, qui prennent leurs temps pour mettre en place les différents personnages.

    L'auteur utilise un procédé narratif souvent utilisé dans ce genre de livre celui du narrateur unique.  Mais ce qui est original, c'est que là nous découvrons tout dans les yeux du psychiatre de l'histoire. De part son métier, il reçoit en consultation tous les protagonistes du récit. Tous lui font des confidences, confidences qu'il nous révèle à la manière d'un journal intime. Nous sommes au cœur de l'action, en première ligne !

    Certains faits de l'histoire sont forts, très forts pour la femme que je suis. Mais, l’intelligence de l'auteur a fait en sorte que cet événement soit temporisé par l’intérêt que l'on porte à la psychologie des personnages.

    Vous aimez les histoires de psychique, de subconscient, de traumatisme sur le cerveau ? Ce livre est fait pour vous !

    Au delà de la psyché humaine, ce livre parle aussi des liens qui unissent les parents et leurs enfants. Les relations sont souvent difficiles et elles font écho aux enfants que nous avons été avant eux.

    Que peut-on faire pour protéger son enfant quand un drame arrive ?

    Doit-on les protéger à tout prix ?

    L'auteur parle aussi de la relation patient/thérapeute. Où est la limite à ne pas dépasser, quand l'empathie devient trop forte, quand vous vous mettez à la place du patient, la frontière peut être mince et difficile à ne pas franchir ! 

    Pour résumé, un excellent thriller, malgré quelques longueurs au début, celles-ci se font pardonner avec la suite des événements.  

    Et bonne nouvelle, il va être adapté au cinéma par la même équipe que celle du film "les apparences".

     

    « Ce qu'il nous faut c'est un mort d'Hervé Commère : Lecture et Chronique communes avec David de C'est Contagieux ! Des joies insoupçonnées d'avoir des parents divorcés de Giuseppe Pignato »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Juillet 2016 à 16:39

    OH j'ai hâte de voir les acteurs choisis pour l'adaptation. J'ai adoré cette histoire, intrigue à tiroirs ;) 

      • Mercredi 13 Juillet 2016 à 17:13

        Dans le livre l'auteur parle de Reese Witherspoon. Affaire à suivre ;)

    2
    Mercredi 13 Juillet 2016 à 21:53

    Ah yes bon choix ;) 

      • Mercredi 13 Juillet 2016 à 22:25

        Yes ! Par contre quel rôle trop vieille pour la fille sûrement la mère.

    3
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 00:11

    Oui je pense aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :