• The Life Game de Laurence Fontaine

    The Life Game de Laurence Fontaine

     

     

     

    The Life Game est un jeu, un jeu qui peut changer votre vie ! Mais est-ce sans danger ?

     

     

     

     

     

    Mon avis : 

    Bienvenue dans The Life Game, vous avez un projet professionnel mais peu de moyen pour le concrétiser ? Network Entertainment est là pour vous ! Il vous suffit de soumettre votre candidature, et ce grand jeu télévisé fera le reste.

    Jade Neville jeune parisienne et étudiante en criminologie s'est lancée sur les traces de Scott Eden, un acteur qui a disparu suite à plusieurs disparitions et meurtres de jeunes femmes, jamais élucidés. The Life Game lui permettrait de continuer son enquête avec des moyens plus importants et dans le pays concerné. Nous allons parcourir avec elle les Etats-Unis et comprendre au fur et à mesure de son enquête ce qu'il a bien pu se produire de 1996 à 2006. Jade pense que les meurtres sont liés à cet acteur parce qu'ils ont eu lieu sur les tournages de ses films... pourtant des années après...

    Nous rentrons rapidement dans notre lecture et dans le vif du sujet, l'auteur alterne l'avancée de Jade et de son ami Chang dans l'enquête et dans le jeu avec chaque explication sur les disparitions et les meurtres. Cela donne l'impression que l'étau se resserre et qu'au final les deux vont converger, la rencontre risque d'être explosive et nous avons hâte de voir ça.

    Au bout de 100 pages j'ai cru deviner l'intrigue, ensuite je me suis rendu compte que j'étais manipulée par l'auteur qui délibérément et subtilement m'amenait à penser cela. Et j'adore ! Créer la surprise n'est pas un exercice simple surtout quand on a des lecteurs habitués aux thrillers et je l'en remercie.

    Laurence Fontaine nous fait voyager, de Paris aux USA, de 1996-2006 à 2014. Les descriptions sont telles que nous avons l'impression de vivre la même aventure que Jade, c'est fouillé ! Son personnage pense pouvoir maîtriser le jeu, tout comme nous pensons connaître la finalité, mais ne dit-on pas qu'il faut se méfier des apparences ?

    Je remercie Gaylord et les éditions Aconitum pour ce thriller haletant. 

     

    « Sur les traces des animaux Fabuleux & Mystérieux de Christian VignolChronque de Mina : Comment papa est devenu danseuse étoile de Gavin’s Clemente-Ruiz »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Juin 2016 à 15:01

    Ah, c'est chouette d'être manipuler ! 

      • Lundi 27 Juin 2016 à 15:05

        Absolument :D 

    2
    Lundi 27 Juin 2016 à 15:23
    David
    Ouah un 4,5 quand même !
      • Lundi 27 Juin 2016 à 15:26

        Ah oui :D J'aime qu'on me surprenne ;) 

    3
    Lundi 27 Juin 2016 à 17:16

    Merci à vous   pour cette belle chronique et l'excellente note qui l'accompagne ( puisque je suis l'auteur de The Life Game ) ;)

      • Lundi 27 Juin 2016 à 17:19

        Merci Laurence auteur de The Life Game ;) 

    4
    Delph
    Mardi 28 Juin 2016 à 20:49
    Itou j'ai adoré bel avis aussi
      • Mardi 28 Juin 2016 à 21:03

        Merci Delphine ;) 

    5
    Mardi 20 Septembre 2016 à 07:27

    Merci Mélie.

    J'ai lu d'autre titre de l'auteur dont le très bon Larmes rouge à Belfast et le surprenant Noir dessein et verte Erinn. Mais celui-ci je ne le connaissais pas. 

    Et visiblement c'est une belle découverte. Alors peut-être à l'occasion ;-)

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 08:19

        Ah je note :) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :