• Sylvain Forge

    Sylvain Forge

     

    Rencontre avec Sylvain Forge auteur de Polar Noir le samedi 19 mars 2016 à Nantes.

    Je tiens déjà à remercier l'auteur d'avoir proposé cette rencontre afin de me permettre d'envoyer son dernier livre à ma "jumelle" Stéphanie (notre chroniqueuse invitée et blogueuse partenaire). Je participai à un SWAP (échange de colis contenant des livres, des marque-pages, des gourmandises etc.) et il se trouve que j'ai eu le plaisir d'avoir Stéphanie en swapée. Je devais voir l'auteur lors du salon Mauves en Noir se déroulant le week-end du 23 et 24 avril mais les colis eux devaient partir la semaine du 04 au 09 avril. Vous comprenez donc notre petit complot.

    Sylvain Forge

     

     

     

     

    Sylvain nous a accueilli dans sa ville, avec sa très sage fille, les bras ouverts et avec beaucoup de gentillesse. Nous avons parlé de son dernier livre publié "parfum de soufre" que je prendrai lors de Mauves en Noir pour ma part (oui toujours mon objectif zéro achat de livres pour ma pomme pendant les mois de février et mars) et de celui qui sortira en juin. Nous avons parlé des livres précédents et nous avons beaucoup parlé de la ville de Nantes et des alentours. Mes enfants ont même eu un cours sur Henri le Navigateur alors que nous étions à côté de la statue. 

     

     

     

    Voilà un auteur comme on les aime proche de ses lecteurs alors à mon tour j'avais l'irrésistible envie de vous faire découvrir son univers. 

    Quoi de mieux qu'un auteur qui parle lui-même de son dernier livre ? Je vous laisse visionner la vidéo qui suit...

     

    L'auteur a gentiment offert des marque-pages (un pour ma jumelle et un pour moi) personnalisé où l'on retrouve trois de ses romans. (La chronique de Stéphanie

    Sylvain Forge

    "Un parfum de soufre" que vous aurez vu plus haut ainsi que "La trace de silure" et "le Vallon des Parques". 

    Sylvain Forge

     

     

     

     

     

     

    Après cette belle rencontre et une photo pour la postérité, Sylvain nous a laissé au Passage de la Pommeraye en nous conseillant un retour guidé par l'architecture nantaise et les bons coins à connaître.

     

     

     

     

     

    Une présentation de l'auteur 

    Sylvain Forge vit à Nantes depuis plusieurs années. Pour cet amateur de théâtre et de jeu de rôles, qui a depuis longtemps le goût de raconter des histoires, l'écriture est apparue comme une suite naturelle. Après un second polar se déroulant dans le Vichy des années d'Occupation (Le vallon des Parques, Éditions du Toucan), il a mis la cité des Ducs de Bretagne au centre d'un nouveau roman à suspens : la Trace du silure (même éditeur). Sur les bords de Loire, de sinistres secrets dorment dans la vase. À commencer par le premier : un ermite retrouvé mort sur l'île Héron qui souffrait d'électro hypersensibilité. Sylvain Forge aime Nantes et ses mystères et vient de boucler pour l'association nantaise "Graines d'Europe" trois road-book sur les traces des influences européennes de la métropole atlantique.

    Son dernier polar, "Un parfum de soufre" (2015), a obtenu la plume d'argent du thriller francophone. Le musée Jules Verne de Nantes propose un jeu de piste pour adolescents (Le secret du carnet aux serpents) imaginé par l'auteur et dont la trame s'inspire d'un "parfum de soufre".

    Son nouveau roman sortira le 1er juin 2016, aux Éditions du Toucan. Il mettra en scène un policier fils de harki.

    Résumé : 

    Dans cette cité, la pierre dont on fait les maisons est noire comme les âmes qui entourent la mort abjecte d’une étudiante, issue d’une famille modeste. La photo de son cadavre a servi de jeu de piste macabre dans un hôpital désaffecté du centre ville.

    L’enquête s’enlise vite autour d’un suspect bien embarrassant. 

    Adan Settara, vieil enquêteur au sein de la brigade criminelle de Clermont-Ferrand, ne peut s’empêcher de voir, dans le destin tragique de la victime, le reflet de l’ingratitude et du mépris dans lequel il a vécut avec son père, ancien harki, à l’ombre des miradors de la France. 

    Épaulé par Marie, une jeune capitaine en butte au machisme de ses collègues, le policier croit tenir son baroud d’honneur. "La gonzesse et l’arabe", comme les moquent leurs collègues, sont bien décidés à soulever la boîte de Pandore. Quitte à laisser les mauvais génies de l’Histoire venir réclamer le tribut du sang.

    Bibliographie : 

    Sous la ville - Éditions du Toucan - 2016

    Un parfum de soufre - Éditions du Toucan - 2015 

    La Trace du silure - Éditions du Toucan - 2014 

    Le vallon des Parques - Éditions du Toucan - 2013 

    La ligne des rats - Éditions Odin – 2009

     

    Le blog pour suivre son actualité ici  (sylvainforge.webnode.fr)

     

     

    « Paranoïa de Melissa BellevigneSerre-moi fort de Claire Favan »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :