• Purgatoire des innocents de Karine GIEBEL

    Purgatoire des innocents de Karine GIEBEL

     

     

    Bienvenue en enfer...

     
     
       Résumé :

    Je m'appelle Raphaël, j'ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, nous venons de dérober trente millions d'euros de bijoux. Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts, un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où il pourra reprendre des forces.

    Je m'appelle Sandra. Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là...

    Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.

    Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit...

     

    Mon avis :

    Avec ce livre je fini mon challenge Vos coups de coeur 2015, mes lectures 2016.

    J'ai beaucoup entendu parlé de ce roman. Après avoir lu juste une ombre et les morsures l'ombre, je savais que ce serait une lecture noire et bien je ne me suis pas trompée.

    L'histoire est, en fait, un huis-clos, une survie face l'horreur où la violence n'a pas de limite aussi bien psychologique que physique.

    Les personnages sont très intéressants et très bien développés. J'ai beaucoup aimé Raphaël. Mon regard a changé sur lui au cours de ma lecture. Sa relation avec son frère est très belle et forte.

    Sandra, aussi, est un personnage qu'on sent dès le début torturé et peu libre de ses choix. Elle subit sa vie.

    En fait, tous les acteurs de ce livre sont captivants et sont des points forts du livre.

    Les thèmes abordés ne sont pas du tout ceux que je cherche dans un livre. J'ai même tendance à les fuir, pas de bol !

    Je ne veux pas vous dire plus que le résumé car c'est l'intérêt du livre de découvrir l'histoire pendant sa lecture. Mais sachez que ce livre est noir, violent. Comme nous sommes en enfer, il faut un diable et là, le niveau est haut.

    Ce livre n'a pas été un coup de cœur mais je lui reconnais beaucoup de qualités malgré un début un peu lent : une écriture efficace, des chapitres courts et une fin que je n'attendais pas.

    Tout ce mélange fait que je n'ai pas pu lâché le roman avant la fin. Je ne l'oublierai pas rapidement.

    Alors si vous vous sentez capable d'affronter les démons de ce livre, vous ne serez pas déçus.

     

     

    « Mes recommandations (coups de coeur 2016) (Chronique d'Isabelle) Ca a commencé comme ça d'Angéla Morelli »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Décembre 2016 à 22:19

    On s'attache en effet à Raphaël... OMG je ne vais pas oublier ce livre non plus. 

      • Vendredi 30 Décembre 2016 à 22:25

        La scène du ventre WTF !!!!!

      • Vendredi 30 Décembre 2016 à 22:58

        Jusqu'au boutisme oh

      • Samedi 31 Décembre 2016 à 16:28

        Tu peux le dire ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :