• Macbeth de William Shakespeare

    Macbeth de William Shakespeare

     

     

     

    La tragédie la plus abrupte de Shakespeare ! 

     

     

     

     

    Résumé : 

    " Est-ce un poignard que je vois là, devant moi, la poignée vers ma main ? Viens, que je te saisisse ! " Les sorcières ont-elles dit vrai ? Aveuglé par l'ambition, Macbeth sera-t-il l'assassin de son bienfaiteur ? Pour prendre place sur le trône d'Écosse, tuera-t-il son plus fidèle ami ? Au bor

    du drame, une force le pousse, une autre le retient... Misérables scrupules ! Lady Macbeth sait en venir à bout. Excitant les passions obscures, elle force le destin. Et l'irréparable s'accomplit... Voici que des spectres apparaissent. Sur les mains de lady Macbeth, le sang refuse de s'effacer. On dit que les pierres ont bougé. Que les arbres ont parlé. L'ordre des choses est inversé. Les ténèbres envahissent la raison... " Où en est la nuit ? À l'heure indécise de sa lutte avec le matin...

    Mon avis :

    Macbeth cousin du roi d'Ecosse Duncan et chef de son armée empreint de qualités telles que la loyauté et le courage rencontre trois sorcières qui chacune l'accueille en le nommant par trois titres différents, des titres hypothétiques bien-sûr mais prophétiques.

    Macbeth pressé que les prophéties s'accomplissent, donnera un coup de main au destin et pensant être dans son droit n'en tirera aucune culpabilité car les "cieux" sont avec lui. 

    Macbeth ou comment la loyauté se transforme en félonie, ou comment un homme si adulé deviendra un traître haï et seul. William Shakespeare signe là une de ses tragédies les plus noires, une vision profonde du mal car l'homme à la base n'y était pas familier.

    Pour autant ce n'est pas la pièce ni même la tragédie de Shakespeare que je préfère, le personnage est moins intéressant car il justifie ses actes selon une certain théologie et je n'en suis pas friande. On reconnaît là le génie de l'auteur d'avoir ajouté cette dimension "surnaturelle" à cette biographie historique sur Macbeth, roi d'Ecosse.

    Avant de me lancer dans d'autres oeuvres que je n'ai pas encore le plaisir d'avoir lu comme "La Tempête" ou "Le Roi Lear" je pense relire "le Songe d'une nuit d'été" pour le défi lecture 2016.

    « (Chronique de Maxence 10 ans) BD Les Légendaires tomes 1 à 4 (Coup de Coeur de Tahina 11 ans) Ma mère et moi de Marc Cantin et Isabelle Maroger »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 15:00

    songe d'une nuit d'été je l'ai en papier et il est super

    2
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:07

    J'ai bien aimé l'adaptation de 1999 de Michael Hoffman avec Michelle Pfeiffer, Kevin Kline, Christian Bale, Calista Flockhart, Ruppert Everett, Stanley Tucci et Sophie Marceau. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :