• La fille d'avant de J.P. Delaney

    La fille d'avant de J;P. Delaney

     

     

    Un thriller psychologique captivant...

     

     
     
        Résumé :

    C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique… avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. À mesure que les retournements de situation prennent le lecteur au dépourvu, le passé d’Emma et le présent de Jane se trouvent inextricablement liés dans ce récit hitchcockien, saisissant et envoûtant, qui nous emmène dans les recoins les plus obscurs de l’obsession.

     

    Mon avis :

     Ce qui m'a plu de suite dans ce livre, c'est la couverture. Elle est parfaite et retranscrit très bien l'atmosphère que l'on ressent dans cette maison immaculée ! 

    La narration n'est pas linéaire au niveau chronologique. Le récit alterne entre le point de vue de deux personnages féminins, Emma dans le passé et Jane dans le présent. J'adore les romans écrits comme cela. Il y a de suite un rythme qui est donné entre l'histoire passée et celle de maintenant. Les chapitres sont courts et efficace.

    Emma et Jane, sont deux femmes qui ont traversées des épreuves différentes mais qui les ont touchées dans leurs chairs. Elles vont toutes les deux s'installer dans une maison moderne d'un nouveau genre créée par un architecte très perfectionniste. Cette habitation est régentée par de multiples règles que les occupantes apprennent à respecter.  Le 3ème point commun sera cet architecte qu'elles découvriront dans le fil de l'histoire. Edward m'a fait penser à Christian Grey dans les 50 nuances. Il est froid, calculateur mais pourtant charismatique et attirant. Mais attention, la comparaison s'arrête là.

    La maison est astucieusement utilisée comme un personnage à part entière. Elle vit avec ses occupants et elle se joue même d'eux à leurs dépens.  

    Le rythme est soutenu, les pages défilent, nous sommes happés par les événements. Les personnages se dévoilent comme on ne les imaginait pas. Et la fin, qu'on voit venir à la toute dernière minute, est inattendue.

    Je vous conseille, donc, ce thriller psychologique sans fausse note, qui ravira les passionnés du genre !

     

     

    « Frangin de Max Obione (Chronique de Stéphanie) Babysitting Love de Diane HART »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Février à 18:00

    Il était déjà dans ma Wish list tongue ça confirme donc, merci ma chéwie. 

      • Lundi 13 Février à 18:16
        Hihi la dernière phrase était pour toi ;)
      • Lundi 13 Février à 19:21

        Bien vu hehe

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :