• La ballade de l'enfant gris de Baptiste Beaulieu

    La ballade de l'enfant gris de Baptiste Beaulieu

     

     

    Un voyage fantastique avec Jo et No'...

     

     

     

     

     

    Résumé :

    C’est l’histoire de Jo’, jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit.
    C’est l’histoire de No’, un petit garçon de sept ans attachant et joueur, qui est atteint d’un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas plus souvent le voir à l’hôpital.
    C’est l’histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l’autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils.
    Un matin, dans la chambre de l’enfant, survient un drame qui lie à jamais le destin de ces trois êtres.
    Jo’ devra tout quitter pour partir sur les traces de Maria et percer ses mystères.

     

    Mon avis :

    On ne ressort pas indemne à la lecture d'un récit de Baptiste Beaulieu !

    J'avais adoré Alors voilà : Les 1001 vies des Urgences  ainsi que la nouvelle dans le recueil Je te donne pour l'ESF. Promis, je lirai le 2eme qui m'a échappé !

    Le résumé est parfait. Et je ne veux pas en dire plus sur l'histoire, mais je veux vous parler de la "chair" de ce livre, les personnages.

    Jo, tout d'abord, ce médecin, qui franchit la limite que souvent ses confrères ne franchissent pas. Il est là pour No', ce petit garçon, pas épargné par la vie. La maman de No', Maria, est peu présente. Cela révolte notre jeune interne qui ne comprend pas, tout comme l'équipe soignante. Pourquoi ? Comment peut-on faire cela à son enfant ? Ce sont les réponses qu'iront chercher Jo et No' dans un voyage fantastique au cœur de Rome et de Jérusalem.

    L'écriture est toujours aussi jolie, poétique, avec des personnages tellement justes. Nous avons l'impression de voir la vie de Jo et No' se dérouler devant nous.

    C'est le sujet le plus délicat à aborder dans un livre, les derniers instants d'un enfant. C'est en tout cas, le sujet que j'appréhende dans les romans que je lis. M. Beaulieu réussit avec une pudeur et une émotion simple à nous transporter dans cette histoire. Nous aussi, on se révolte contre cette mère, nous aussi on rit des blagues faites à l'infirmière. Et nous aussi, on prend la main de No'...

    En finissant le roman, j'ai eu pleins de questions en tête et en y réfléchissant, je trouve des réponses. Il faut faire attention à pleins de détails. C'est le plaisir qu'offrent les bons livres, ils vivent même après la fin de notre lecture, nous gardons les personnages en nous.

    Alors voilà, merci Baptiste, cher confère, pour ce livre, pour votre humanité. 

     

     

    « Lectoure de Polars - Première partie (Crime et Châtiment)Lectoure de Polars - Deuxième partie (Love Story) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Octobre 2016 à 20:14

    Je vois que tu aimes bien cet auteur ;) 

    2
    Mardi 25 Octobre 2016 à 14:50

    Oui ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :