• Interview de Guillaume Richez

    Interview de Guillaume Richez

     
     
    Guillaume Richez a suivi des études de Lettres Modernes à Aix-en-Provence. Grand lecteur, il devient en 2011 membre du jury du 37ème Prix du Livre Inter présidé par Amin Maalouf. La même année, il est également juré du Prix du Meilleur polar des lecteurs de Points, sous la présidence d’Antonin Varenne. En 2012 paraît chez « J'ai Lu » son premier roman, Opération Khéops, couronné du Prix WeLoveWords, un roman d’espionnage destiné à un public averti. En 2017: sortie de Blackstone chez Fleur Sauvage.
     
    Deux thrillers aux ambiances différentes, Opération Khéops et Black$tone.
     
    Voici leurs résumés :
     
     
    Opération Khéops, thriller érotique :
     

    Résumé :
    Egypte, janvier 2011 : un cyberdissident est enlevé par des
    hommes cagoulés. De son côté, la CIA met tout en oeuvre pour précipiter le départ du président égyptien. Retrouver le cyberdissident pour le faire témoigner devient alors une
    priorité. La solution?
    Kathryn Elizabeth Moore. Un mètre
    soixante-dix de grâce pour cinquante-quatre kilos de muscles.
    Malgré sa grande connaissance des arts martiaux, cet agent
    préfère parfois utiliser des méthodes d'interrogatoire très très
    personnelles... et plutôt convaincantes !
    Croyez-le ou non : du
    krav-maga au Kama Sutra, il n'y a qu'un pas !
     
     
     
    Black$tone, thriller géo-politique
     

    Résumé :
    Vous ne parvenez plus à détacher vos yeux de ces images diffusées en boucle sur toutes les chaînes de télévision, celles d’un bâtiment en ruine au-dessus duquel s’élève un long panache de fumée noire, ni de ces quatre caractères chinois en bas de l’écran, kǒng bù xí jī, « attentat terroriste »… Un Boeing 737 vient de s’écraser sur l’ambassade des États-Unis d’Amérique à Pékin.
    Tel est le point de départ de Blackstone, un thriller paranoïaque sur fond de conflit entre deux superpuissances, les États-Unis et la République populaire de Chine.
    Confrontés au risque d’une nouvelle guerre froide, l’officier de la CIA Malone, l’agent spécial du FBI Rodriguez, la directrice du Service national clandestin Sanders et la sénatrice McGovern sont entraînés dans le tourbillon de l’Histoire en quête d’une vérité qui se dérobe sans cesse.
     
    Guillaume a répondu à mes questions un peu différentes et je l'en remercie encore.
     
    10 questions, 10 "si tu étais", c'est parti !
     
    - Si tu étais un livre, tu serais :
    Le Dahlia Noir de James Ellroy.

    Interview de Guillaume Richez

    Tant de noirceur. Tant d’humanité. Et puis c’est un roman du Maître !
    Si tu me permets d’en citer un second, je dirais Misery, un huis clos absolument génial signé par un immense écrivain.
     

    Interview de Guillaume Richez

    Le point commun entre moi et ses deux écrivains de génie ? J’ai eu la chance de les voir « en vrai » !
     
    - Si tu étais un personnage historique, tu serais :
    si nos hommes politiques pouvaient arriver à la cheville d’un Winston Churchill nous aurions moins de soucis à nous faire… Blackstone s’ouvre d’ailleurs sur une citation de ce grand homme.

    Interview de Guillaume Richez

     
    - Si tu étais un héros de roman, tu serais :
    le capitaine Némo.
    J’ai lu Vingt mille lieues sous les mers et L’Île mystérieuse il y a une quinzaine d’années. Némo est un personnage magnifique et j’adore l’univers des romans de Jules Verne, un des plus grands romanciers français du XIXème siècle.

    Interview de Guillaume Richez

     
    - Si tu étais un personnage de comics, tu serais :
    Daredevil, mon super-héros préféré quand j’étais gamin. Lorsque je rentrais de l’école, je m’arrêtais chez un bouquiniste avant de rentrer chez moi. Je m’asseyais parterre et je lisais des comics Marvel. De temps à autre, j’en achetais un pour quelques centimes. J’avais une belle collection !

    Interview de Guillaume Richez

     
    - Si tu étais un film, tu serais :
    Green Zone de Paul Greengrass. Pour moi Blackstone devait être l’équivalent de cet excellent film de Greengrass : un thriller bourré de scènes d’action qui donne à réfléchir. J’espère y être parvenu !

    Interview de Guillaume Richez

     
    - Si tu étais un acteur, tu serais :
    Tom Cruise, assurément, pour ses choix de films : l’excellente franchise Mission Impossible et Jack Reacher (d’après le personnage créé par Lee Child).
    Sans être particulièrement sympathique, Tom Cruise est un acteur très exigeant avec lui-même, qui aime repousser les limites et choisit toujours très bien les réalisateurs avec qui il travaille. Et puis il joue dans ce film culte qu’est pour moi Top Gun. J’explique d’ailleurs l’impact de ce film de Tony Scott sur l’écriture de Blackstone à la fin du livre…

    Interview de Guillaume Richez

     
    - Si tu étais un musicien, tu serais :
    Keith Karrett, pour son œuvre d’improvisation phare The Köln concert, mais aussi pour ces nombreuses réinterprétations de standards du jazz. J’ai eu la chance de l’entendre en concert il y a quelques années. C’était magique !
     
     
    - Si tu étais un compositeur, tu serais :
    Philip Glass, parce que j’aime son parcours, son œuvre, et que sa musique m’accompagne souvent, y compris en phase d’écriture. Elle m’aide à me concentrer.
     
     
    - Si tu étais un peintre, tu serais :
    Edward Hopper, le premier peintre qui m’a fasciné quand j’étais adolescent. L’hyperréalisme est une démarche picturale très proche de ce vers quoi je tends en écrivant.

    Interview de Guillaume Richez

     
    - Si tu étais un réalisateur, tu serais :
    David Lynch bien sûr ! Pour entrer dans l’œuvre de Lynch il faut accepter de se perdre. Tout ne fait pas sens mais le Beau se situe au-delà.

    Interview de Guillaume Richez

     
    Merci encore Guillaume !

     

    « Quand la neige danse de Sonja DelzongleLes Lionnes de Venise de Mireille Calmel »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Mai à 20:25

    Waouh ben c'est encore mieux sur le blog dis :D

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :