• Forget Tomorrow de Pintip Dunn

    Forget Tomorrow de Pintip Dunn

     

     

     

    Une sorte de Minority Report Young Adult... 

     

     

     

    Mon avis : 

    Callie vient d'avoir dix-sept ans et à cet âge là on reçoit un souvenir de son futur moi ! Ce souvenir lui permettra de savoir quelle sera sa destinée... persuadée de se glisser dans la peau d'une chef de cuisine renommée, la miss est plutôt confiante... et pourtant son moi futur lui montre tout autre chose.

    Callie est destinée à tuer sa petite soeur, celle qu'elle aime plus que tout, celle qu'elle protège des autorités en cachant le pouvoir qu'elle détient et qui ferait d'elle un rat de laboratoire. Ceux qui ont des rêves qui vont à l'encontre de la loi sont directement arrêtés et mis en prison (les Limbes). Oui ça ressemble quand même un peu à Minority report cette affaire et c'est ce qui m'a donné envie de m'y plonger à corps perdu... et je m'y suis vraiment perdue.

    Le livre se lit facilement, dans ce genre là souvent c'est fluide mais il n'a pas éveillé beaucoup d'émotions et j'ai même eu l'impression d'y retrouver deux livres lus dans ce genre... (que je n'avais pas aimé) on repassera pour l'originalité donc ! 

    Callie est accompagnée d'un ami d'enfance, Logan et ensemble ils vont faire en sorte de changer le futur ! Non j'ai même plus d'enthousiasme à en parler là. C'était vraiment linéaire, je n'ai pas accroché aux personnages et c'est déjà un mauvais départ, j'espérais trouver quelque chose de connu avec Minority Report comme annoncé mais je n'ai vu qu'une pâle référence. J'attendais du rythme je n'ai eu qu'un électro-cardiogramme plat. J'aurai aimé plus de profondeur ici pas un Uglies un peu différent.

    Après lecture pour moi le Young Adult n'est plus, ce sera définitivement un livre jeunesse et j'ai l'impression d'avoir été trompée au vu du résumé. Oui je fais la distinction pour moi il y a le jeunesse et le young adult qui est donc une lecture plus adulte pas ciblée seulement pour les adolescents.

    M'en vais retourner à mes thrillers et polars pour le coup ! 

    « Bilan du salon Lire c'est libre - Paris - Mairie du 7ème - 30/01/16Dans l'oeil noir du corbeau de Sophie Loubière »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Février 2016 à 19:03

    Mouais beaucoup de bruit pour rien !!!

    2
    Mercredi 3 Février 2016 à 20:04

    C'est ça et puis j'en ai fait du ramdam dessus ! Tout ça pour ça hein ! Merci de citer Shakespeare ça me remonte le moral ;)

    3
    Jeudi 4 Février 2016 à 16:22

    smile

    Je ne t'ai pas demandée qu'elle est l'autre dystopie à laquelle tu penses ?

    4
    Jeudi 4 Février 2016 à 16:30

    Une qu'on préférerait oublier toutes les deux winktongue C'est le contexte de la prison (des limbes) qui m'a fait penser à celle-là ! 

    5
    Jeudi 4 Février 2016 à 17:04

    Oups ! Mauvaise référence !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :