• Crescendo de Becca Fitzpatrick

    Crescendo de Becca Fitzpatrick

     

     

    Voici donc le second tome de la saga "les anges déchus" intitulé "Crescendo" de Becca Fitzpatrick (le 1er étant Hush, Hush) et cette fois le titre est cohérent car effectivement tout va crescendo dans cette histoire...

     

     

     

    Résumé : 

    Après une année tourmentée, Nora peut enfin savourer le bonheur dans les bras de Patch, son âme sœur, son ange gardien. Mais le meurtre de son père revient la hanter et Nora est à la recherche de réponses. Alors même que Patch est de plus en plus énigmatique, et distant... Et si le père de Nora était une victime du conflit ancestral opposant anges déchus et Néphilims ? Et si Patch était lié de près à sa mort ? Secrets, dissimulation, ambivalence... Nora est seule face aux zones d'ombres qui l'entourent et lever le voile sur la vérité peut parfois se révéler fatal...

    Mon avis : 

    Après la meilleure amie Vee, c'est au tour de Nora de nous agacer et royalement en plus, et progressivement (oui crescendo quoi !). Mais dis donc pourquoi douter de Patch, il est si parfait, si ténébreux, si brun, si désarmant... pardon je m'égare... (qui a dit amoureuse ?) mais à sa place on serait ravie d'avoir un garçon comme lui à nos côtés. Un tome écrit sur un schéma assez commun pour un second volume, le "je t'aime moi non plus" mais le côté sombre toujours d'actualité me plaît, et puis il y a Patch, c'est quand même grâce à ce personnage que cette saga est aussi prenante.

    Des situations similaires au premier volume, on prend "presque" les mêmes et on recommence, même si on ne s'en aperçoit qu'à la fin ; fin justement qui nous laisse encore avec de nouvelles interrogations et une envie de continuer cette aventure avec Nora (oui malgré tout, elle a pas une vie facile la pauvre), sa meilleure amie Vee (oui même si on s'en passerait bien), sa pire ennemie Marcie (faut bien un vilain ordinaire) et les ténèbres à travers les anges déchus et les Néphilims (Kézako ? Yakalire), et bien évidemment celui dont on ne doit pas encore savoir le vrai nom, mais qui finalement porte mieux le surnom, le bien nommé Patch (son vrai nom c'est à la fin).

    Vous êtes tentées ? c'est normal (oui je parle aux filles ) alors cédez (en commençant par Hush, Hush).

     

    « Damnés de Lauren KateLe Petit Prince de Saint-Exupéry »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :