• (Chronique de Mylène) Lune de sang T1 - Tomô Maruyama

    Lune de sang T1 - Tomô Maruyama

     

     

    Un récit féroce, sanglant (et sexy) où le mythe du loup-garou rencontre les croyances folkloriques japonaises !

     

     

     

     

    Résumé :

    Sous la pleine lune, on vous entendra crier !

    Mieux vaut ne pas traîner aux abords de la forêt la nuit ! Des hommes se font mordre par des chiens errants, des femmes disparaissent... À coups de sabre, Sakuya tente de protéger ces dernières d'une mort atroce. Mais elle est elle-même le jouet d'un sort sanglant, contrainte de tuer "ses semblables". Que va-t-il advenir d’elle ?

    Extrait : 

    "La lune... fait un boucan qui me vrille les oreilles... C'est sûrement pour ça que je suis dans cet état... [...] La lune me casse les oreilles... J'y pige que dalle... Ma blessure au bras me fait super mal... Et je crève la dalle..."

    Mon avis :

    J'ai reçu ce manga via une box littéraire avec Once upon a book. C'était celle du mois de Mars dont le thème était La lune et ses légendes. On ne peut plus approprié avec les loups-garou ! ^^

    Ce manga rentre dans un petit défi sur 2 mois fait avec Manue du blog Fais-moi peur ! pour la catégorie : Lire un manga ou une bande dessinée. ^^

    Ce que je peux déjà dire de prime abord avec la couverture, c'est qu'elle donne de suite le ton du manga : l'épée et le sang pour le combat ; le décolleté pour le côté sexy. Le (-15) est aussi une bonne indication.

    Du coup, si trouver des jeunes filles fréquemment dénudées par des loups-garou (mais pas violées hein !) vous rebute, passez votre chemin ! 

    Je vous rassure néanmoins (ou vous déçois messieurs lol), l'héroïne ne se bat pas à moitié nue. Elle est juste un peu plus décolletée lors de son dernier combat qui n'est pas de toute facilité. 

    Concernant l'histoire, elle parait assez bateau début. Sakuya, une jeune fille belle et mystérieuse, sauve (ou non) des jeunes filles/femmes attaquée par des loups-garou les nuits de pleine lune. Des garçons/hommes se font mordre et se transforment. Classique quoi.

    Puis Shippe apparaît et on comprend que tout n'est pas aussi simple pour elle qu'il n'y parait. Elle n'est pas une exterminatrice classique, prêtresse de son clan, et semble également avoir un autre but que de pacifier tous ces canidés assoiffés de sang. On voit également qu'elle semble souffrir de sa situation et on en apprend un petit peu sur son passé et sa famille.

    Puis le Petit chaperon écarlate fait son apparition et les choses sérieuses commencent ! Elle est bien mystérieuse, pas forcément gentille et aux côtés d'Inugamis (Dieux-Chiens) très vieux et puissants. J'ai aimé le fait qu'ils aient une apparence différente des autres, mais en même temps cela fait bizarre... Ce sont des loup-garou... et l'un ressemble à un méga lion, un autre à un mastiff, à un lévrier, à une fouine (avec une tronche particulièrement horrible ! ! !), à un roquet pas encore identifié et le dernier, dont j'ai apprécié le clin d’œil à la mythologie égyptienne, à Anubis. Il faut néanmoins avouer qu'il est classe. ^^

    Je trouve que c'est déstabilisant (bien que novateur) de voir des loups-garou qui ne ressemblent pas vraiment à des loups-garou... En même temps, c'est logique puisque cette légende est ici couplée à celle des Inugamis du folklore japonais. Donc rien que de plus normal de les voir avec ce genre d'apparence.

    J'ai l'impression, en fait, que seuls les plus âgés et les plus puissants qui savent se contrôler peuvent accéder au statut d'Inugami. Pour les autres, les jeunes fraîchement possédés, ils sont plus proche physiquement des loups-garou. A voir si mon hypothèse tient la route par la suite. ^^

    En résumé, un manga dont l'intrigue parait simple au premier abord mais qui, ensuite, nous laisse à penser le contraire. Un tome rempli de combats (même si la plupart sont très rapides), de sang, d'un peu de nudité (sans tomber dans le ecchi parce qu'il n'y a pas vraiment l'humour inhérent à ce genre de scène) et de loups-garou/Inugamis.

    (Chronique de Mylène) Lune de sang T1 - Tomô Maruyama

     

     

    C'est un genre particulier, alors on aime ou on n'aime pas. Mais pourquoi ne pas tenter l'aventure aux côtés de Sakuya et de ses ennemis poilus ?

    Moi, en tout cas, je lirai certainement les prochains tomes. ^^

     

     

     

    « Derrière la haine de Barbara AbelBilan lecture avril 2016 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :