• (Chronique de Benjamin - 9 ans) Les 3 P'tits Loubards de Bapu & B'Rams

    (Chronique de Benjamin - 9 ans) Les 3 P'tits Loubards de Bapu & B'Rams

     

     

     

    Superméchants contre superpouvoirs - Polar pour moutards pas froussards.

     

     

     

     

     

    Mon avis : 

    J'ai bien aimé ce livre surtout que l'histoire était fantastique. Sa note serait sur 5 (c'est ma mère qui me l'a dit sur 5). Je mets un 5/5. J'ai préféré Nanar car il est superstitieux. Aussi j'ai préféré ses superpouvoirs car j'aime bien la Nature, surtout les animaux.

    Cela m'a surpris de savoir que Monsieur Wangbar était un robot et que Pema était la fleur de lotus. Au début je me demandais qu'est-ce-que c'était un Mitart mais en lisant les autres pages j'avais compris.

    J'ai tellement aimé que je l'ai lu très vite. J'ai trouvé les chapitres courts et c'était bien comme ça je pouvais m'arrêter plus vite quand je faisais une pause.

    C'était drôle et cool. J'aimerai avoir les mêmes superpouvoirs que Nanar car il peut se transformer en papillon, avoir des palmes et respirer sous l'eau. Balthazar il est champion de football et Edgar peut devenir une flaque d'eau, être immortel, invisible.

    Résumé :

    Trafic d'armes, enlèvements, pièges, mystères, suspense, enquêtes, poursuites, paris truqués, vols de millions de dollars, plans diaboliques, énigmes, vengeance, supers méchants, superpouvoirs... tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette histoire, un polar pas comme les autres. Chaque saison et chacun des chapitres possèdent un titre qui permet au lecteur de se retrouver facilement et d'avancer pas à pas dans l'intrigue. Une petite synthèse conclut chaque épisode, de manière à ce que le lecteur puisse reprendre facilement le fil de l'intrigue.

    Chaque saison aborde un thème de société qui est exploité en fin de saison via une fiche didactique qui permet au lecteur d'en apprendre beaucoup plus sur le sujet. Les thèmes abordés : superpouvoirs et super héros sport et tricheries en route vers le futur (le voyage dans le temps) le pouvoir des mafias histoires d'eau (les animaux en milieu aquatique) trafic d'armes à tous les étages des dictatures qui durent. Cerise sur le gâteau, chacun des 21 personnages principaux est illustré. Un style léger et direct, avec des petits clins d'œil de ci de là et un humour souvent décalé, que les 8-12 ans vont adorer !

    « Mais la Lune ne s'écroule pas d'André LeroyCette nuit-là de Linwood Barclay »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Leslecturesdemary
    Jeudi 11 Août 2016 à 15:53
    Je l'ai bien aimé, ma fille de 8 ans aussi... j'aime bien ta chronique, elle est VRAIE
      • Jeudi 11 Août 2016 à 19:37

        Merci pour lui ;) 

    2
    Alex N.
    Jeudi 11 Août 2016 à 16:28
    Yeaaah. #fierdufiston
      • Jeudi 11 Août 2016 à 19:38

        La même ;) 

    3
    Jeudi 11 Août 2016 à 19:17
    David
    So cute <3
    4
    Stef Eleane
    Dimanche 14 Août 2016 à 19:33

    Bravo Benjamin c'est un joli retour de lecture !!! 

    Je te fais une bise

      • Dimanche 14 Août 2016 à 21:41

        Benjamin : merci smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :