• (Chronique de Anne-Laure) La transe de crystal d’Anne McCaffrey

     

     

    Une jolie découverte, inattendue où tout a commencé par une accroche sur une jolie couverture, de celle qui vous donne envie d'acheter un livre sans lire la 4e de couv'. Bon il faut dire aussi que le nom de l'auteur : Anne McCaffrey, m'a aidé à acheter ce livre les yeux fermés (A ceux qui ne connaissent pas le Cycle de Pern foncés vous ne serez pas déçus) !

     

     

    Intégrale comprenant :

    Tome 1 : La Chanteuse-Crystal
    Tome 2 : Killashandra
    Tome 3 : La mémoire du Crystal

    Résumé :

    Killashandra rêve de devenir la plus grande chanteuse classique de la galaxie… Mais, à cause d’un léger défaut de sa voix, elle échoue à l’examen du Conservatoire. Blessée dans son orgueil, elle quitte tout pour suivre Carrick, un Chanteur-Crystal, sur la planète Ballibran. C’est là que, grâce à la voix très particulière de ses chanteurs, on extrait le crystal nécessaire aux communications instantanées dans l’espace. Killashandra commence alors son apprentissage de Chanteuse-Crystal, mais cette pierre précieuse, aux propriétés de régénération exceptionnelles, possède aussi un coté obscur…

    Avis :

    J’ai donc commencé mon intégrale sans a priori si ce n’est que cet auteur ne m’avait encore jamais déçue. Et, encore une fois j’ai été transportée dans le monde SF – Fantasy d’Anne McCaffrey à tel point que les 1000 pages de cette intégrale se sont déroulées de manière fluide et sans temps mort.

    L’héroïne de cette trilogie est forte et emblématique. En devenant chanteuse – crystal, elle en devient la représentante par excellence, aimant et détestant le crystal avec la même force. On découvre ce combat d’amour/dépendance avec plaisir tout comme sa vie et ses voyages aux confins de la galaxie. C'est une histoire magnifique pleine de passion et d'étrangeté qui nous fait découvrir une planète où les tailleurs de cristal constitue une élite esclave du chant du cristal qui efface leur mémoire tout en prolongeant leur vie au-delà de celle des autres humains. C'est une histoire de liberté et d'amour, d'indépendance et de contrainte, d'argent et de mémoire.

    Un pur bijou, j'ai pratiquement lu l’intégrale d'une traite, la plume d’Anne McCaffrey est toujours aussi passionnante et profonde, dans sa description des sentiments, dans cette impression qu’elle nous donne de ne pas vraiment lire un livre de SF. C'est beau tout simplement. Vous ne regretterai pas le détour par cette trilogie en forme de parenthèse dans l’univers de la SF.

    « Si je reste de Gayle Forman (livre) vs Si je reste de R. J. Cutler (film)Les ailes d'émeraude d'Alexiane de Lys »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :