• Chat, Chat, Chat de Pascal Parisot (illustrations de Charles Berberian)

    Chat, Chat, Chat de Pascal Parisot (illustrations de Charles Berberian)

     

    Un album jeunesse en chansons sur les chats, chat swingue bien (ah oui je pouvais pas éviter les jeux de mots) 

     

     

    Résumé :

    À quoi rêve un chat ? Sait-il danser le cha cha cha ? Le chat fait-il du yoga ? La réponse en 12 chansons pop, loufoques et cha… loupées par le chanteur Pascal Parisot (La vie de châ­teau, Les pieds dans le plat…). Un album drôle, coquin et cocasse illustré par le Grand Prix d’Angoulême, Charles Berberian.

    Mon avis : 

    Voici un livre pour les enfants (et aussi pour les grands) gagné sur une masse critique jeunesse Babelio et reçu aujourd'hui. Mes enfants étaient impatients de découvrir ce livre-cd qu'on a écouté en famille avec plaisir. 12 chansons avec des rythmes différents, très entraînants ! Dans la première "Tout le monde sait faire miaou" on retrouve le style des aristochats, dans "Ch'est bon cha" une de nos préférées, le rythme latino style rumba nous fait pousser le canapé pour danser.

    Dans "Totale Confiance" on retrouve une base rythmique de la chanson de Brigitte bardot "La Madrague"... coquillages et crustacés... "Milou et Minou" débute sur un chant religieux puis prend un ton plus pêchu, "Chat Chat Chat" une autre de nos préférées utilise les animaux et les onomatopées ! La plus drôle pour nous c'est "A quoi ça rêve un chat", sur une ballade romantique on assiste à une déclaration d'amour du chat pour ses croquettes et un superbe clin d'oeil à Jacques Brel et à la chanson "Ne me quitte pas". On finit avec "l'âge d'or du chat" sur une musique orientale.

    Pascal Parisot selon les chansons nous rappelle d'autres chanteurs, à sa façon d'articuler il y a du Gainsbourg, à son intonation prise sur une chanson il y a du Thomas Dutronc. Des sonorités pop et bossa comme l'indique l'éditeur (Didier Jeunesse), un chanteur, auteur-compositeur, musicien, arrangeur, metteur en scène qui donne envie d'assister à un de ses concerts, il joue des reprises yéyés façon bossa nova pour les plus grands quand il ne joue pas de guitare et de ukulélé pour les enfants. Charles Berberian, grand prix de la BD d'Angoulême, illustre ce livre avec justesse et de belles aquarelles.

    Des jeux de mots, des chansons, de l'humour, de beaux dessins, une voix envoûtante et familière, des références attendues et d'autres moins, on ne peut qu'aimer (mes enfants l'écoutent en boucle depuis tout à l'heure) !

    « Maxime Chattam La patience du diableLes enfants ont aussi la parole ! »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :