• Ainsi fleurit le mal de Julia Heaberlin

    Ainsi fleurit le mal de Julia Heaberlin

     

     

    Les apparences sont parfois trompeuses...

     

     

     

     

    Résumé :

    " J'ai toujours pensé que la mort avait quelque compte à régler avec moi. "

    À seize ans, Tessa est retrouvée agonisante sur un tas d'ossements humains et au côté d'un cadavre, dans une fosse jonchée de milliers de marguerites jaunes aux yeux noirs. Partiellement amnésique, seule survivante des " Marguerite ", surnom que les journalistes ont donné aux victimes du tueur en série, elle a contribué, en témoignant, à envoyer un homme dans le couloir de la mort. Terrell Darcy Goodwin, afro-américain, le coupable parfait pour la juridiction texane. Presque vingt ans ont passé. Aujourd'hui, Tessa est une artiste et mère célibataire épanouie. Si elle entend parfois des voix celles des Marguerite qui n'ont pas eu la même chance qu'elle, elle est toutefois parvenue à retrouver une vie à peu près normale et à échapper à la curiosité malsaine de la presse. Alors, le jour où elle découvre un parterre de marguerites jaunes aux yeux noirs planté devant sa fenêtre, le doute l'assaille...

    Son " monstre " serait-il toujours en cavale ? La narguerait-il ?

    Mon avis :

    Livre lu dans le cadre d'une masse critique pour Babelio et les presses de la cité. Merci à eux.

    Ce qui m'a attirée dans ce livre est la couverture, superbe, tout en poésie et quand on connait l'histoire, très représentative !

    L'histoire est simple et fait froid dans le dos. Tessa qui était surnommée Tessie au moment des faits a été enlevée. Elle est laissée pour morte par son bourreau. Celui-ci a semble-t-il été identifié et arrêté mais les faits sont parfois trompeurs. Et après plusieurs années, Tessa, devenue femme et mère, se demande si elle n'a pas aidé à arrêter la mauvaise personne.

    Au début, j'ai été perturbée par l'ambiance. Je sortais de la voie des âmes de Scalese, qui était dans un univers et un rythme bien différent. Puis, l'histoire s'est mise en place et le personnage de Tessa a pris toute son ampleur.

    En effet, nous la suivons, adolescente après les faits traumatisant qui lui sont arrivés. Puis, nous la découvrons adulte dans sa nouvelle vie qu'elle a essayé de poursuivre tant bien que mal. Les chapitres des deux premières parties s'articulent comme cela entre une jeune Tessie et une Tessa plus mûre et responsable. La première ne se pose pas de questions sur la culpabilité de son agresseur, elle fait confiance à la justice. Mais la deuxième doute et pense qu'elle a envoyé un innocent en prison. 

    La 3eme partie est encore plus intéressante car elle sort du schéma des deux premières. Et nous avons toutes les réponses aux questions voir plus ! 

    Et c'est aussi bien dans le passé que dans le présent que tout se joue.

    Les sujets abordés sont très intéressants. Comment se reconstruire après une telle épreuve ? La peine de mort est traitée de façon intelligente, sans jugement. Du côté de la victime et un peu du criminel.

    Le dénouement final est bien choisi bien que j'ai deviné une partie de l’intrigue. J'ai tout de même pris plaisir à découvrir ce que l'auteure nous avait concocté !

    En bref, un thriller psy qui prend son temps pour disséminer ses petits cailloux comme le petit Poucet. Mais que vous ne pourrez plus lâcher une fois embarquez dans la vie de Tessa.

    Ouvrez l’œil ;)

     

     

    « La Guilde des Merlins, Tome 1 : Le Magicien de Cendrine NouguéLe coeur entre les pages de Shelly King »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Septembre 2016 à 17:13

    <3 <3 <3 

    2
    Mercredi 28 Septembre 2016 à 19:11
    Serial Bookineuse

    Il est vrai qu'elle est belle la couverture *.* c'est en partie pour cela que j'avais voulu le lire xD Ravie de voir que ça a été une bonne lecture pour toi aussi ! Bisous

    3
    Mercredi 28 Septembre 2016 à 19:20

    Bisous <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :