• After d'Anna Todd

    After d'Anna Todd

     

     

     

    Une romance Young Adult addictive mais... agaçante ! 

     

     

     

     

     

    Mon avis : 

    Vous l'aviez cité dans vos coups de coeur 2015, il faisait partie de ma liste des livres 2016 à lire (cf liste ici). Comme je le pressentais c'est une lecture qui allait m'énerver mais qui risquait d'être addictive. Le résumé à lui seul me faisait déjà hurler, bourré de stéréotypes, d'étiquettes, de peu d'originalité, de déjà-vu, de réchauffé... et un tel battage médiatique... en bref de quoi repousser mon envie de lire plusieurs fois. J'ai profité d'un défi supplémentaire sur une groupe de lecture (il faut lire des romances) pour enfin me lancer.

    After c'est un mélange d'Orgueil & préjugés, des Hauts de Hurle-Vent et de Fifty Shades sans le côté S/M (quoique...) le tout modernisé bien-sûr et non je ne colle pas d'étiquettes, les références sont clairement annoncées dans le livre. 

    Pour bien comprendre parlons un peu de l'histoire et des personnages... Tessa (Theresa) jeune fille proprette et lisse, aux jupes longues et pulls informes avec un petit-ami aux mocassins cirés ont déjà un avenir tout tracé. Quand la belle commence sa première année à l'université elle trouve sur son chemin Hardin un pote de sa coloc, qui a tout du mauvais garçon (attention les stéréotypes commencent), tatoué, piercé --> Bad Boy ! CQFD... Donc si je comprends bien je suis un bad boy aussi mais passons... évidemment entre la Belle et la Bête (pardon) le courant ne passe pas du tout ou vérifions plutôt la théorie comme quoi les opposés s'attirent, le principe des aimants... des amants tragiques même, tel un Roméo et Juliette, un Tristan et Iseult ou encore un Heathcliff et une Catherine.  

    Et c'est là que le bât blesse pour moi car j'adooooooore les amours tragiques, compliquées, tumultueuses... bref vous comprenez d'où vient mon addiction... Je reconnais aussi que l'auteur a su insuffler un rythme soutenu, nous suivons les "je t'aime moi non plus" de ce couple inattendu et improbable (bah c'est pas moi qui le dit c'est Anna Todd). 

    Hardin est pour moi le personnage le plus intéressant et attachant, oui oui vous avez bien lu. Tessa est quelque peu naïve et pourtant on l'avait mise en garde... et puis rappelez-vous je suis aussi un bad boy. De ce fait elle est agaçante parce qu'elle savait où elle mettait les pieds.

    Ce genre d'histoire ça joue sur notre corde sensible, ah oui on aime les mauvais garçons, pourquoi me disent les good boys au fond de la salle ? Parce que l'on a besoin d'aventure, de passion et d'un peu de danger (bon ok ça vient de The Vampire Diaries mais c'est tout à fait représentatif).

    Pour finir sur ma dissertation, je vous propose un petit visu sur les acteurs que l'auteur aimerait voir au casting (oui une adaptation est prévue pour 2017) et je dois dire que je suis plutôt d'accord avec son choix, surtout concernant "Hardin". Daniel Sharman et Indiana Evans seraient donc notre couple maudit. Daniel Sherman je le connais parce qu'il joue dans le spin-off de The vampire Diaries : The Originals, son talent et son physique serait approprié pour ce rôle. Quant à la miss inconnue au bataillon pour moi mais son physique correspond à Tessa et à l'acteur Daniel Sherman, ah oui il faut qu'on ait l'impression d'une alchimie entre eux... Reste à savoir si elle fonctionnera au-delà de l'apparence...

    After d'Anna Todd

    After d'Anna Todd

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une lecture addictive mais tellement énervante que je ne sais pas encore si je lirai les suites...

    Psssttt les gentils garçons, ne vous inquiétez pas les relations avec les bad boys ne durent pas et finissent souvent mal, ce faisant nous sommes bien contentes de vous trouver et soyez assurés que ce sera du long terme. On vous aime, il nous faut juste un peu de temps et de mauvaises expériences pour s'en rendre compte.

    3/5

    « Bilan lecture avril 2016Tu me « tagues », je te « tague » ! (numéro 1) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Mai 2016 à 14:15

    Ahah, j'adore ta chronique et la fin est trop chou !!!! 

    Bon, j'ai moins d'appréhension à le lire ;)

    2
    Mercredi 4 Mai 2016 à 14:21

    Hihi, merci ;) Tu devrais aimer... plus que moi je pense :D 

      • Mercredi 4 Mai 2016 à 14:38

        Le sans "SM" me conviendra, je pense. happy

    3
    Élise Oudin
    Mercredi 4 Mai 2016 à 15:03
    Élise Oudin
    Cela confirme un peu mes appréhensions, à savoir un best seller que je ne vais sûrement pas aimer, tout comme 50 nuances de Grey qui avaitt fait un carton, que j'ai finalement lu avec un an de retard par curiosité... et que j'ai détesté.
      • Mercredi 4 Mai 2016 à 15:59

        C'est ce que je remarque souvent sur les livres hyper médiatisés et qui ne sont pas dans mes genres... la plupart du temps ça ne passe pas pour moi ;) Bon là c'est un peu mitigé parce que cela reste addictif et ça m'énerve tongue Tu me diras si jamais tu le lis ;) 

    4
    nath
    Mercredi 4 Mai 2016 à 19:48
    Décidément j adore te lire. Tu as une façon très particulière de décrire ta chronique. Je ne suis pas fan des blogs littéraires mais je pense que j ai une vrai addiction avec le tien. Merci car finalement tu es une sorte d auteur pour moi.
      • Mercredi 4 Mai 2016 à 20:26

        Rohhhhhh merci, tu me touches énormément là <3 (on peut pas faire les coeurs autrement sur le blog tongue ) 

    5
    Alex N.
    Mercredi 4 Mai 2016 à 20:12
    Je suis donc la jeune fille proprette et lisse (sans la jupe ni les mocassins) vu que tu es le bad boy....
      • Mercredi 4 Mai 2016 à 20:26

        Yes, on est fait pour être ensemble du coup ;) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :